31 décembre 2013,
 Off

INSPECTION FINALE DES MARCHANDISES, UTILISANT L’AQL
(niveau de qualité acceptable ou  en anglais, Acceptable Quality Level)

Qu’est ce que l’AQL?

L’AQL d’un plan d’échantillonnage est un niveau de qualité régulièrement acceptée pour ce plan d’échantillonnage. Il est généralement défini comme le pourcentage défectueux – non conformités (défectueuses par centaine X 100%) que le plan d’échantillonnage accepter 95% du temps. Cela signifie qu’un lot qui a ce niveau ou qui est meilleur que l’AQL est accepté au moins 95% du temps et rejetées au plus 5% du temps.

Une déclaration de confiance peut être associée à l’AQL. Si le lot passe le plan d’échantillonnage, on peut affirmer avec confiance de 95% que le niveau du lot de qualité est égale ou supérieure au AQL (c’est à dire, le taux défectueux du lot <AQL). D’autre part, si le lot n’atteint pas le plan d’échantillonnage, on peut affirmer avec confiance de 95% que le niveau du lot de la qualité est pire que l’AQL.

Combien de pièces/unités doivent être inspectés?

Selon la norme ANSI / ASQ Z1.4-2003, la quantité de produits qui doivent être inspectés (taille de l’échantillon) est définie par le niveau d’inspection pour être utilisé et la taille du lot (quantité de produit) en question. Trois niveaux de contrôle général et quatre spéciaux sont prévus.

 

Taille du Lot General Spécial
De À I II III S1 S2 S3 S4
2 to 8 A A B A A A A
9  to 15 A B C A A A A
16  to 25 B C D A A B B
26  to 50 C D E A B B C
51  to 90 C E F B B C C
91  to 150 D F G B B C D
151  to 280 E G H B C D E
281  to 500 F H J B C D E
501  to 1,200 G J K C C E F
1,201  to 3,200 H K L C D E G
3,201  to 10,000 J L M C D F G
 10,001  to 35K K M N C D F H
 35,001  to 150K L N P D E G J
150,001  to 500K M P Q D E G J
500,001  and over N Q R D E H K

Table A. Table pour définir la taille de l’échantillon selon les niveaux d’inspection.

Comment choisir entre les niveaux d’inspection généraux ou spéciaux?

  • Les niveaux généraux d’inspection (I à III) sont couramment utilisés pour l’inspection non destructive. Le niveau II est considéré comme la norme (sauf pour les échantillons de petite taille). Le niveau I exige seulement 40% du niveau II d’inspection et peut être utilisé lorsque moins de discrimination est nécessaire. Le niveau III représente 160% de l’inspection de niveau II. Le niveau III donnera un risque plus faible d’accepter un lot avec un nombre trop grand de défauts. Toutefois, l’inspection d’un plus grand nombre échantillons est nécessaire. Sauf indication contraire, l’inspection de niveau II sera utilisée.
  • Les niveaux spéciaux S-1, S-2, S-3 et S-4 peuvent être utilisés lorsqu’une taille d’échantillon relativement petite est nécessaire ou que des risques d’échantillonnage importants peuvent être prises. Les exemples sont des types inspection destructifs ou coûteux (qui prend beaucoup de temps), ou si des lots importants sont impliqués, des petites tailles d’échantillon sont souhaitées et de grands risques peuvent être tolérées comme pour les processus répétitifs (machine à vis, estampage,  opérations de boulonnage, etc) effectuée par un fournisseur de qualité.

Vous pouvez utiliser le tableau suivant comme guide rapide pour décider le niveau de contrôle approprié.

CONSIDERATION I II III S1 S2 S3 S4
QTÉ. INSPECTÉ La moitié Normal Le double Petit
INSPECTION COST Bas Haut Bas
DEFECT DISCRIMINATION Bas Haut Bas
RISQUE D’ACCEPTER DES DÉFAUTS Plus haut Bas Plus haut
TYPE D’INSPECTION NON DESTRUCTIVE DESTRUCTIVE
TYPE DE PROCÉDURE MANUEL AUTOMATIQUE

Tableau B. Guide pour choisir entre les niveaux spéciaux ou normaux.

Comment les produits défectueux sont-ils comptés ou définis pour l’inspection?

Selon la norme ISO et la ASQ, un article avec des non-conformités (défauts) est appelé un échantillon non conforme (défectueux). Dans le processus d’inspection, un échantillon défectueux est compté seulement une fois, pour le défaut le plus grave, peu importe combien de défauts sont constatés dans ledit échantillon.

Pendant les inspections SBE, les défauts constatés sur les produits sont généralement classés en 3 catégories:   « Critique« ,  « Majeur » et  « Mineur« :

Critiquesusceptible d’entraîner des situations dangereuses ou enfreindre la réglementation obligatoire ou d’être rejeté par les douanes à l’importation.

Majeurréduit la facilité d’utilisation/fonction et/ou la vente du produit ou est un défaut d’aspect évident.

Mineurne réduit pas la facilité d’utilisation/la fonction du produit, mais est un défaut au-delà de la norme de qualité définie et réduit plus ou moins la vente du produit.

Le classement ci-dessus n’est pas un standard de l’industrie, mais une manière pratique de classer les défauts des produits. Les clients peuvent indiquer un plan d’échantillonnage spécifique, ainsi que définir quels défauts sont mineurs, majeurs ou critique, selon le % d’acceptation du niveau de qualité qu’ils sont prêts à accepter par type de défaut.

Les niveaux de AQL suivants sont généralement appliqués par SBE sauf si le client suggère autrement:

CRITICAL DEFECTIVES

MAJOR DEFECTIVES

MINOR DEFECTIVES

Produits à faible ou moyenne de valeur

AQL 0% 

AQL 2.5 %

AQL 4.0 %

Produits de haute valeur

AQL 0%

AQL 1.5 %

AQL 2.5 %

Tableau D. Classification proposée ou commune des unités défectueuses

Une fois que des défauts potentiels sont identifiés et classés avant l’inspection, les inspecteurs doivent suivre le plan d’inspection dans le tableau suivant pour commencer l’inspection des produits échantillonnés. Veuillez noter que les flèches indiquent un changement dans le plan d’échantillonnage, où la taille de l’échantillon et les chiffres d’acceptation et de rejet changent aussi.

CODE TAILLE D’ÉCHANTILLONAGE 0.065 0.10 0.15 0.25 0.40 0.65 1.00 1.50 2.50 4.00 6.50
Acc Rej Acc Rej Acc Rej Acc Rej Acc Rej Acc Rej Acc Rej Acc Rej Acc Rej Acc Rej Acc Rej
A 2  ↓ 0 1
B 3 0 1 ↑↓
C 5 0 1 ↑↓
D 8 0 1 ↑↓ 1 2
E 13 0 1 ↑↓ 1 2 2 3
F 20 0 1 ↑↓ 1 2 2 3 3 4
G 32 0 1 ↑↓ 1 2 2 3 3 4 5 6
H 50 0 1 ↑↓ 1 2 2 3 3 4 5 6 7 8
J 80 0 1 ↑↓ 1 2 2 3 3 4 5 6 7 8 10 11
K 125 0 1 ↑↓ 1 2 2 3 3 4 5 6 7 8 10 11 14 15
L 200 0 1 ↑↓ 1 2 2 3 3 4 5 6 7 8 10 11 14 15 21 22
M 315 ↑↓ 1 2 2 3 3 4 5 6 7 8 10 11 14 15 21 22  ↑
N 500 1 2 2 3 3 4 5 6 7 8 10 11 14 15 21 22  ↑
P 800 1 2 2 3 3 4 5 6 7 8 10 11 14 15 21 22  ↑
Q 1250 2 3 3 4 5 6 7 8 10 11 14 15 21 22  ↑
R 2000 3 4 5 6 7 8 10 11 14 15 21 22  ↑

Tableau C. Voici le tableau de niveau d’AQL qui affiche de 0% à 6,5% défectueux et le taux d’acceptation et de rejet à considérer lors d’une inspection régulière.

Exemple

Prenons un lot de 4000 unités à inspecter, avec un AQL de 2,5%.

1. Selon le tableau C, et selon le niveau général II, le «Code» de la taille de l’échantillon est L.

2. D’après le tableau A, la taille de l’échantillon correspondant au code « L » est donc de 200 unités, et le critère d’acceptation correspondant est de 10. En d’autres termes:

– Si le nombre de produits défectueux est supérieur à 10, le lot doit être rejeté.

– Si le lot est accepté, il est communément perçu qu’il y ait un maximum de 2,5% d’unités défectueuses dans le lot (avec un pourcentage de risque de défaillance de moins de 5%).

Que faire lorsque d’une inspection échoue?

1. Ne paniquez pas, révisez calmement et en détail les rapports d’inspection/alertes.

2. Examinez les conséquences d’accepter les produits tels qu’ils sont, mais ne compromettez pas l’intégrité de votre entreprise à cause de la pression sur la livraison Mieux vaut retarder une expédition que de perdre un client pour toujours se retrouver avec des problèmes juridiques éventuelles.

3. Partagez les résultats de l’inspection avec votre fournisseur et négociez une action immédiate (par exemple, arrêter la production, effectuer l’inspection 100%, demander quelques produits supplémentaires pour couvrir des défauts potentiels, demander des rabais, retarder l’expédition, demander une ré-inspections et demander que le fournisseur en supporte les coûts, etc.)

4. Demandez ou mettez en œuvre des actions correctives à long terme. (Ajouter des clauses de pénalité dans vos contrats d’achat, définir des limites de défauts et les spécifications de produits, effectuer de nouvelles inspections pour toutes les commandes futures, utiliser des Lettre de Crédit différés pour payer les fournisseurs, suivi de vos produits dans les premiers stades de la production, etc.)

Pour plus de suggestions ou des questions merci de poster un commentaire!

Comments are closed.

Asia Inspection | Factory Inspection | Inspection Services | Pre Shipment Inspection